Menu
 
Nous contacter Vous souhaitez plus d'informations ? Remplissez notre formulaire de Contact Devis en ligne Nos prestations vous intéressent ? Remplissez notre formulaire de Devis gratuit en ligne
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Tendances événementielles 2022 - à quoi vont ressembler les événements ?

Tendances événementielles 2022 - à quoi vont ressembler les événements ?

Le 09 janvier 2022
Tendances événementielles 2022 - à quoi vont ressembler les événements ?
A quoi vont ressembler les événements 2022 ? Quelles seront les tendances événementielles marquantes pour cette nouvelle année ? Découvrez les tendances qui composeront le panorama 2022 de vos prochains événements.

9 tendances pour l'événement en 2022

2020 avait été élue « pire année de tous les temps » par le magazine Time.

L’année 2021 promettait d’être celle du retour progressif aux événements.

Plusieurs vagues épidémiques ont contrarié certains projets.

Mais malgré tout, l’année qui s’achève a été marquée par de nombreux événements. Dont certains très médiatiques !

Qu’en sera-t-il de 2022 ?

Quelles sont les tendances événementielles pour cette nouvelle année ?

Alors que la 5ème vague déferle de façon alarmante en France !

et cette crise sanitaire sans précédent nous a au moins appris une chose : rester humble dans nos prévisions ! 

Retrouvons dans cet article les 9 tendances événements qui nous paraissent incontournables.

Certaines seront peut-être plus influentes selon le contexte sanitaire.

L’avenir nous le dira face à un présent si incertain !

 

Tendance événementielle 1 : l’hybridation s’impose

L’hybridation ne se limite plus à un dispositif de secours adapté aux contraintes sanitaires variables.

En articulant le présentiel et le distanciel, le réel et le virtuel, l’hybridation dépasse la simple approche purement technique.

C’est une solution qui permet des rassemblements de natures et de formes très variés. Elle s’adapte aussi bien aux défilés de mode, qu’aux séminaires, conventions, conférences, soirées, journées portes ouvertes et bien d’autres formats encore.

Les avantages sont indéniables :

- Une audience plus large

- La portée des contenus amplifiée

- La personnalisation possible de l’expérience participant

- Une empreinte carbone réduite

- Des prises de parole plus rapides

- Une collecte de data riche d’enseignement

- Des opportunités de générer des leads

- Une inclusivité renforcée…

En 2022, l’hybridation va s’imposer pour toutes ces raisons.

Pour en faire une véritable opportunité, cette tendance de fond impose ses enjeux :

=> Enrichir l’expérience, qu’elle soit physique ou digitale

=> Engager les audiences et proposer de l’interactivité

=> Adapter les propositions de valeur à chaque format.

 

Tendance événementielle 2 : la fluidité de l’expérience

L’adaptabilité, la flexibilité, la créativité adjointe à une bonne dose d’opérationnel seront encore capitales en 2022 pour proposer des événements marquants.

Ces qualités devront être associées impérativement à une fluidité de l’expérience client.

Cette fluidité doit se ressentir sur chaque élément du parcours client sur l’événement – dès la phase en amont de l’event :

- Une inscription avec un formulaire intelligent, simple et fiable

- Un accueil sur place fluide

- Un parcours sur l’événement simplifié, cohérent et évident

- Un accès aux contenus accessible.

En cas d’événement digital, la plateforme doit être simple. Elle doit offrir bon nombre d’outils interactifs. Proposer des salles de conférences virtuelles. Des possibilités de networking…

Notez que même si cette fluidité est indispensable, elle ne constitue pas un avantage concurrentiel pour autant. C’est devenu une norme.

L’empathie, l’émotion, l’émerveillement et les propositions de valeur constitueront des barrières à la sortie ou une prime à la fidélité !

Pour une expérience fluide, l’enjeu est d’identifier tous les « pain points » susceptibles d’irriter votre public.

Et de considérer chaque individu comme un invité privilégié en les accompagnant tout au long du parcours.

Tendance événementielle 3 : des écritures événementielles

De nombreux facteurs impactent la production de contenus.

La digitalisation et le distanciel imposent dorénavant la culture de l’attention. Tous les contenus doivent être adaptés à ces nouveaux formats.

L’événement d’aujourd’hui ne se construit plus avec du seul contenant. C’est le contenu qui va le forger.

Le digital exige aussi une écriture rythmée et adaptée aux codes de la TV.

La Zoom fatigue, la masse de contenus disponibles et l’excès de webinar en tous genres mais très souvent creux contraignent dorénavant à produire des contenus présentant des critères d’exceptionnalité.

Les contenus doivent ainsi créer l’expérience. Le décor, la scénographie, l’aspect ludique ou festif ne suffisent plus.

Il est essentiel de raconter une histoire encore plus riche qu’avant.

Écrire pour l’événementiel nécessite dorénavant un storytelling authentique, évocateur et inspirant !

N’oublions pas le pouvoir du storytelling : 70% de ce que nous apprenons (ou retenons) provient d’histoires à 70% d’après Allan Fels.

Et de proposer des contenus à très haute valeur ajoutée.

La production de messages et autres contenus adaptés et percutants devient cruciale et sera une tendance lourde en 2022. Pour gagner en intensité et pour évoluer vers un véritable engagement communautaire.

Tendance événementielle 4 : un design de la différence

L’événementiel peut s’apparenter sur certains points aux magasins physiques.

Sur les moteurs de recherche, le consommateur recherche son besoin souvent fonctionnel. De nombreux sites, très semblables, proposent leurs produits, très souvent proches les uns des autres. Dont les internautes vont comparer la couleur, le prix…

Face à cette offre pléthorique et si accessible, faire revenir le client en magasin n’est pas aisé. Pour lui donner envie de franchir à nouveau les portes du point de vente, rien ne sert de lui proposer des m² de vente. Seuls des m² relationnels sauront le motiver - comme l’explique si bien Yann Mignot.

Le contexte événementiel est proche.

L’offre événementielle est aujourd’hui foisonnante.

Les internautes disposent de nombreuses occasions de perfectionner leur savoir-faire. Et d’échanger avec leurs pairs.

Des habitudes de suivi d’événements en ligne ont été prises.

Pour faire venir un public-cible sur un événement, il faut lui permettre de se déconnecter du quotidien. Lui donner des raisons objectives de s’émerveiller. En quelques mots, lui proposer un design de la différence !

C’est un design basé sur les émotions visant à offrir des expériences positives.

Une réflexion conceptuelle doit être menée en amont pour définir un positionnement clair afin de donner une ligne directrice évidente et riche. Ligne à partir de laquelle découlera thématique, design, animation, messages…

Ce design événementiel passera par :

- Une scénographie de l’événement exceptionnelle

- Des éléments de décoration sur-mesure

- Des éléments visuels capables de générer des émotions

- Une scénographie des messages

- La technique devra être au service de l’événement.

L’ensemble de ces éléments devront être exclusifs et différenciants pour offrir une expérience personnalisée. Et provoquer la surprise auprès des participants !

Cette différenciation est essentielle pour laisser une place à l’inattendu.

Le design doit toujours surprendre par un angle d’attaque spécifique et personnel.

Tout comme en point de vente, il doit développer son rôle émotionnel.

Le design de la différence, c’est en quelque sorte la mise en récit de l’événement. Celle qui va permettre d’amplifier l’émotion et de favoriser la relation.

Tendance événementielle 5 : l’engagement communautaire

Les communautés représentent un fantastique potentiel pour les marques.

Par leur implication dans la vie de la marque, elles viennent jusqu’à la nourrir. Et leur offrent des ambassadeurs de marques.

Or le succès d’une communauté dépend de l’implication de ses membres.

Un événement est un média incomparable pour animer une communauté. Et surtout pour l’engager en la faisant participer.

L’événement légitime la prise de parole de l’entreprise ou de la marque. C’est l’occasion de partager des contenus pertinents. Et d’initier des échanges constructifs.

Le secteur événementiel va très certainement évoluer vers l’engagement communautaire. Événements qui pourront prendre des formats très variés tout au long de l’année.

De plus un événement permet de rassembler ces membres qui dépassent le stade de simples fans. C’est ainsi un outil qui permet d’identifier des usages, des attentes, des points de frictions – voire de repérer de nouvelles propositions de valeurs. Et qui permettront par la suite de s’adresser et d’engager une population plus large.

Les répercussions positives de la participation d’une communauté à un événement sont très larges.

L’enjeu sera alors de concevoir l’événement autour et pour votre communauté.

Son engagement doit figurer parmi les objectifs de votre event.

Tendance événementielle 6 : la connexion humaine

La pandémie et ses confinements ont limité les relations humaines depuis presque 2 ans.

Les rapports humains ont été freinés pendant ces restrictions.

De plus les outils digitaux et le télétravail se sont substitués à la proximité humaine.

Or les humains, créatures sociales par execellence, ont besoin d’être en relation les uns avec les autres.

On l’a tous observé avec cette crise, l’humain s’accomplit aussi dans sa relation avec les autres.

Et n’oublions pas qu’un événement est avant tout un rassemblement d’hommes et de femmes – qu’il soit physique ou virtuel.

Autant la technologie a été au cœur de l’évolution événementielle de ces 2 dernières années.

Autant en 2022, la connexion humaine va reprendre sa suprématie.

Pour mémoire, 75% des individus assistent à un événement pour créer de nouvelle connexion.

Ainsi en 2022, il est essentiel de concevoir des événements autour de ce besoin de connexion.

Et ce quel que soit le format de vos prochains événements.

Les enjeux de cette tendance seront bien de permettre aux participants d’un événement de se connecter avec ses pairs.

Ça peut être à travers

- du networking.

- des ateliers, des tables rondes

- avec des animations interactives

- ou encore l’organisation de RDV sur des événements BtoB…

L’outil digital facilitera la connexion humaine.

Tendance événementielle 7 : la technologie du futur

La technologie est au cœur des tendances événementielles.

- Très certainement les plateformes et autres applis vont continuer à offrir de nouvelles innovations aux participants d’événements. Offrant ainsi des expériences toujours plus engageantes et immersives.

- Les techniques virtuelles vont évoluer à grands pas avec le développement de la réalité virtuelle, la réalité augmentée, les jeux vidéo et leur environnement.

- L’univers social et le web vont aussi continuer à se transformer. On notera en 2021 la popularité du réseau social TikTok qui a détrôné sur la fin d’année Google. En effet voici le classement des domaines les plus populaires : 1-TikTok, 2-Google, 3 – Facebook.

Ces évolutions vont forcément impacter la communication événementielle en 2022.

- Le live shopping saura aussi influer sur l’organisation d’événements.

En proposant aux consommateurs une nouvelle expérience d’achat, ce nouveau format donne une dimension événementielle au lancement de produit.

Ce format a déjà fait ses preuves avec ses capacités à mobilier les communautés et créer de l’engagement. Même avec des formats longs pourtant dédiés à une génération zapping.

- Certaines applications donnent la possibilité de regarder des films en ligne avec ses amis. Et de partager des vidéos Youtube, Amazon Prime Video et autres HBO Now, Vimeo. Tout en échangeant avec un chat en direct et en vocal. Et il est même possible d’inviter des amis à partir de différentes plateformes, notamment Facebook, Email, Linkedin et Twitter.

Les organisateurs événementiels sauront très certainement se saisir de ces nouvelles technologies et de les répercuter dans la conception de leurs prochains événements. Afin de faire vivre une expérience inoubliable aux invités.

L’innovation qui se place en tête de liste est bien le métavers.

Qu’est-ce que le métavers ?

Métavers est la contraction des mots « méta » signifiant « au-delà » et univers

Cet univers de l’au-delà est donc un monde virtuel fictif.

Il s’agit ainsi d’une version du web composé d’espaces virtuels utilisant la technologie 3D, les réalités augmentée et virtuelle.

Le métavers est très certainement une nouvelle tendance qui pourrait être durable.

En offrant une expérience virtuelle collective, il est parfaitement adapté à l’événementiel. Et va très certainement révolutionner cet univers.

On peut citer ici la prochaine semaine de la mode organisée par Decentraland. Des défilés de mode, des spectacles et des expériences immersives seront proposées en mars prochain. Ainsi de nombreuses marques de luxe lancements des vêtements virtuels. On trouvera également une place de marché numérique, des stands numériques, une place de marché animée. Et bien d’autres innovations inédites.

Ce prochain événement sera à suivre. Prest’Agency sera là pour vous le relater !

Le domaine du luxe est intéressant à plus d’un titre.

- Il s’appuie fortement sur le marketing communautaire, notre tendance n°5.

- Il s’illustre aussi régulièrement et depuis des années par des innovations très fortes. On peut aussi signaler l’œuvre d’art numérique remise sous forme de NFT aux journalistes, influenceurs et acheteurs lors de la Fashion Week à Paris en juillet dernier ! ou encore des partenariats avec des plateformes de jeux vidéo, des vêtements en réalité augmentée, des parfums NFT…

On peut, presque sans prendre de risque, annoncer la fin du webinar standard. Qui sera très certainement remplacé par des rassemblements plus engageants, plus immersifs et offrant une plus grande liberté à tous les participants.

Une conférence métavers proposera par exemple de l’interactivité dans un espace virtuel 3D…

Les possibilités et opportunités sont gigantesques !

Tendance événementielle 8 : des expériences transformationnelles

Offrir une expérience innovante, hors du temps et du commun, c’est l’ambition des professionnels de l’événement.

Depuis quelques années, chaque événement doit impérativement faire vivre une expérience aux participants.

Pour être mémorables, ces expériences doivent couper les individus de leur quotidien.

Être en « immersion », c’est se sentir transporté. C’est aussi éprouver des émotions fortes. Emotions qui auront le pouvoir de renforcer la capacité d’attention.

Ainsi une expérience vécue sur un événement peut être un très bon moment. Et permettre de sublimer les comptes Instagram des participants.

Cependant concevoir des effets whaou avec des décors ou autres animations va vite ennuyer les invités. Pas sûr qu’ils retiennent grand-chose de l’événement !  

Pour être utile et façonner un souvenir durable, une expérience doit inciter à l’action ou au changement. Elle doit pouvoir modifier les comportements des participants. Un événement doit dépasser le simple fait d’émerveiller, de couper du quotidien, de provoquer des ressentis…

Les consommateurs sont de plus en plus éclairés, avertis et exigeants.

Ainsi ils veulent des expériences uniques et inédites. Mais aussi donner du sens aux événements qu’ils vivent.

Il y a dorénavant une attente à rentabiliser la participation à un événement par des transformations, des changements concrets.

Plus que faire ressortir des émotions, un événement doit désormais offrir aux participants d’effectuer des changements significatifs et durables. Changements variant en fonction des objectifs définis en amont.

La tendance 2022 sera ainsi de faire passer les participants d’une logique de spectateur à partie prenante « sensée » !

C’est dans cette perspective que se situe la différence entre un événementiel expérientiel et un événement transformatif.

Ainsi les participants doivent être plus que de simples spectateurs. Ils doivent devenir partie prenante interne à l’expérience.

Selon les objectifs de l’événement et les cibles concernées, il faudra adapter le degré d’interactivité : simple partie prenante déambulatoire sur l’événement ou partie prenante actrice.

Mais quel que soit ce degré d’implication, l’expérience doit être cohérente. Sans cette cohérence avec le contexte et le public, l’expérience ne sera pas à la hauteur. Voire elle pourra provoquer un rejet.
Pour assurer une harmonie, la cohérence doit être réfléchie à tous les niveaux : narratif, scénographique, interactif, collectif, spatial, sensoriel…

Ces piliers permettront aux participants de se projeter dans un univers et de générer un imaginaire. Et d’offrir un événement transformateur et enrichissant à vos cibles.

Tendance événementielle 9 : l’événement signature

Le nombre d’événements a explosé sur la dernière décennie.

Conférences, salons, convention, réunions, webinar, sommets…

Difficile pour une marque d’émerger dans ces conditions.

Les individus sont sur-sollicités pour des événements très souvent similaires et proposant des communications très impersonnelles.

La digitalisation forcée du secteur a renforcé cette floraison d’événements. Limitant encore plus leurs capacités à émerger et à attirer un public ciblé.

Or comme le dit si bien Denis Gancel, « le poison de la marque, c’est la similitude ». Au niveau impact et mémorisation, seules quelques marques ou entreprises arrivent à se distinguer.

Comment dès lors émerger ?

Il est impératif de mettre en avant son identité propre et de travailler sur ses aspérités.

En un sens, organiser un événement signature !

Sur ce type d’événement, exit la diffusion de messages autour des produits de l’entreprise. Les prises de parole de la marque doivent s’appuyer sur ses valeurs, ses missions, sa vision et sa raison d’être. Son Why comme nous l’explique si bien Simon Sinek.

Un tel événement est un levier puissant pour une marque d’émerger et de devenir une référence.

Sous-réserve de proposer un récit légitime, authentique et singulier. Et de s’inscrire dans le temps. Et d’impliquer les participants dans la création des contenus.

Et à terme de devenir un média à part entière avec les avantages que ça sous-tend.

Organiser un événement en 2022

Quelles que soient les tendances qui s'affirmeront, organiser un événement en 2022 permettra surtout de créer de la connexion humaine.

Avant de raisonner en termes techniques, il est essentiel de se poser les bonnes questions :

- quels sont les objectifs de mon événement ?

- à qui s'adresse-t-il ?

- quels changements ou transformations souhaite-t-on apporter ?

En 2022, il sera toujours primordial de donner du sens à l'événement. quel que soit son format et sa thématique.

Organisation d'un événement tendance

Vous souhaitez organiser un événement "transformatif", sensé et mémorable, contactez Prest'Agency, agence événementielle Paris.

Nos équipes sont à votre disposition pour échanger avec vous et concevoir l'événement qui saura propulser votre marque.

Qu'il s'agisse d'un séminaire, d'une assemblée, d'une convention, d'une JPO, d'un défilé de mode ou d'une soirée d'entreprise.

Contactez-nous sans attendre. ça n'engage à rien

Prest'Agency, entreprise evenementielle

- tél : 01 60 47 89 78

- mail : contact@prest-agency.com

- site web : www.prestagency.com